Migrants : sourde aux “appels à l'aide”, l’Europe s’est endurcie

Migrants : sourde aux “appels à l'aide”, l’Europe s’est endurcie




L’accord conclu en mars 2016 entre l’Europe et la Turquie a vécu. En attendant une véritable solution européenne, la Grèce a intérêt à garder ses frontières fermées, analyse l’hebdomadaire allemand Die Zeit.

 



Source link

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *