Écosse: sur la North Coast 500

Écosse: sur la North Coast 500

Ah, l’Écosse. Pays de légendes, de mystères, de fantômes et de monstres timides. Un pays de « lochs » et de nature sauvage, ancré dans une histoire riche et une culture unique. Il a des milliers de raisons pour visiter l’Écosse: les amoureux de la nature se dirigeront vers la sérénité et la grandeur bouleversante des Highlands, les amateurs d’apéro vers les pubs chaleureux et distilleries mondialement réputées, les passionnés de culture vers les villes animées d’Édimbourg et Glasgow

Related image
Ben Nevis, le sommet du Royaume-Uni

Les Highlands, ce sont le cœur et l’âme de ce majestueux pays. Ce sont des terres sauvages, indomptables et pittoresques, qui envoûtent par leur infinie splendeur. C’est cette région montagneuse, aride et austère par endroits, chaleureuse et verdoyante par d’autres, englobant la majeure partie nord et nord-ouest de l’Écosse. Loch Ness se trouve au centre, surplombé par les ruines médiévales du Château d’Urquhart. Au nord-est près de la ville d’Inverness, les dauphins nagent dans le Moray Firth. Au sud-est, dans les Highlands de l’Ouest, des chemins – accessible et blindé de touristes pour l’un, périlleux et isolé pour l’autre – grimpent Ben Nevis, le plus haut sommet du Royaume-Uni, tandis que des cerfs arpentent la vallée de Glencoe et ses jolies cascades …

Image result for Moray Firth
Les dauphins du Moray Firth

Une région digne d’une carte postale, avec ses terres de héros légendaires, de montagnes menaçantes, de lochs turquoise et de nature captivante, qu’il faudrait naviguer en long en large et en travers pendant des jours voire des semaines pour en vivre tout ce qu’elle a à offrir. Si des grandes lignes de trains parcourent le pays offrant des vues époustouflantes sur les massifs, le meilleur moyen pour explorer tous les recoins des Highlands reste d‘en emprunter les routes sinueuses qui les traversent. Après avoir pris un vol direct vers Inverness, Glasgow ou Édimbourg, louez une voiture avec un code promo Europcar et dirigez vous vers le nord pour parcourir une des plus belles routes d’Europe…

Pour une tranche authentique de la vie dans les Highlands écossais, combinée avec des vues spectaculaires, la route North Coast 500 est faite pour vous. Ce trajet circulaire de 800 kilomètres borde l’extrémité du Royaume-Uni et capture tout le mysticisme et la romance de la région. Ce sont les arrêts qui font l’intérêt de ce voyage, autant que les routes battues par le vent et souvent à file unique qui serpentent le long de la côte.

Image result for North Coast 500

À faire une fois (au moins!) dans une vie

Vanté comme la Route 66 version Écosse, ce circuit circulaire atmosphérique est en fait bien plus varié que son cousin US, reliant parmi les routes les plus isolées des Highlands. Démarrez à Inverness, montez vers la côte ouest rocheuse et revenez via les côtes escarpées du nord et de l’est. Admirez les montagnes, les lochs, les châteaux et les côtes tout du long.

Une petite balade en dehors de Ullapool vous offre à l’horizon des vues extraordinaires vers Skye et les Hébrides Extérieures. Prenez une petite route juste au sud de Wick et retrouvez les Grey Cairns of Camster, des chambres mortuaires vieilles de 5000 ans, que les plus téméraires pourront explorer de l’intérieur.

Image result for Grey Cairns of Camster
Les tombeaux de Grey Cairns of Camster

Des ruines de châteaux, des repères de contrebandiers, des lochs émeraude et un paquet de distilleries sont parsemés le long de la route. Il y a peu de trajets pour explorer le cœur du pays comme le fait la North Coast 500. Parmi les essentiels de voyage: un blouson et des bonnes boots de marche imperméables, et bien sûr une fiole de whisky pour les non-conducteurs.

 

Le déroulé du trajet

Après Inverness vous montez rapidement vers Loch Luichart entouré de montagnes vertigineuses, vous offrant un avant-goût des décors dramatiques – et des routes joyeusement sinueuses – à venir. Appréciez des vues sur les Highlands sauvages et battues par le vent entre Ullapool et Durness, avant qu’Orkney ne pointe son nez dans la Mer du Nord agitée, et que des routes désertes ne vous mènent vers John O’Groats. Naviguant les routes à file unique le long de la côte est, tombez sur les Grey Cairns of Camster – parmi les plus vieux monuments de pierre d’Écosse – avant de  redescendre le long de la A99 en passant la jolie Ackergill pour retourner à Inverness.

Related image
Loch Luichart et les collines de Fannich au delà

Tout ce qu’il faut savoir

Pour qui? Si tout le monde l’appréciera (sauf si vous avez le mal des transports), cette route est particulièrement chérie par les motards et – en hiver – les propriétaires de 4×4.

Départ: Inverness; retrouvez tous les détails de la route en ligne sur northcoast500.com.

Distance: 804 kilomètres

Durée: Comptez au moins quatre jours

La meilleure période: À l’automne, quand les feuilles sont brunes et le brouillard plane sur les lochs. Croisez les doigts pour ne pas avoir trop de pluie.

Related image

Notre conseil: Planifiez pas mal de temps entre chaque destination, pour vous arrêter souvent et marcher ou visiter. Réservez votre hébergement à l’avance pour éviter les mauvaises surprise dans cette région vide, et en conséquence divisez votre voyage en étapes journalières.

L’aéroport le plus proche: Inverness.

Plus d’informations: visitscotland.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *